Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) : il faut transformer l’essai à l’Assemblée nationale !

0F07342E-F015-4898-878C-4311141EFE58

Le 9 mars dernier, le Sénat s’est prononcé très largement en faveur d’une désolidarisation de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) des revenus du conjoint. 

Les sénateurs et sénatrices écologistes, par la voix de Raymonde Poncet, sénatrice du Rhône, ont défendu activement la déconjugalisation de l’AAH, et se réjouissent du vote en sa faveur.
L’adoption de la proposition de loi “Diverses mesures de justice sociale” est une première étape essentielle en ce sens. 

L’AAH se doit d’être attaché à la personne pour lui assurer une sécurité financière pérenne et lui permettre, en cas de vie maritale de participer aux revenus du ménage à hauteur de sa situation et ne pas être à la charge d’une autre personne. 

Dans le cadre de la navette parlementaire, le texte doit maintenant être inscrit à l’Assemblée Nationale pour que devienne réalité cette demande de longue date des associations de défense des droits des personnes handicapées et des associations féministes. 

Parce qu’en adoptant des lois pour les personnes en situation de handicap ou de vulnérabilité, c’est la société toute entière qui avance :

  • Nous appelons les députés à voter pour cette proposition de loi.

Communiqué commun du Groupe écologiste – Solidarité et Territoires, de la Commission Handicap d’EELV et du Pôle Handicap de Génération.s

Partager la publication

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Actualités
du groupe
GEST

l'actu en vidéo

suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Ne manquez pas notre newsletter pour suivre toute l'actualité du groupe Écologiste-Solidarité & Territoires !