Le 12 octobre dernier, le Sénat a voté de nouveau pour la « déconjugalisation » de l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Cette demande portée par de nombreuses associations, avait fait l’objet en septembre d’une pétition qui avait récoltée plus de 100 000 signatures et avait déjà été votée au Sénat en mars dernier.

L’idée est de désindexer le calcul de cette aide des salaires du / de la conjoint.e, contrairement à ce qui est fait actuellement et qui pénalise de nombreuses personnes en situation de handicap.

Au groupe écologiste, nous défendons ardemment l’individualisation de l’AAH et sommes convaincus qu’en incapacité de travailler, la personne en situation de handicap doit se voir reconnaître le droit d’exister, de disposer de ressources propres pour son indépendance.

Malheureusement, le gouvernement et les députés n’ont pas été du même avis, et ont rejeté cette avancée pourtant significative. La déception est très grande, mais le combat continue en ce sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.