Drame de Furiani : en hommage aux victimes, le groupe écologiste fait adopter une proposition de loi visant à geler les matchs le 5 mai !

Trente ans après la catastrophe de Furiani, les sénateurs et sénatrices écologistes ont porté, ce jour, dans leur niche parlementaire, la proposition de loi du député Michel Castellani relative au gel des matchs de football le 5 mai. L’effondrement d’une tribune de supporters, le 5 mai 1992, au stade Armand-Cesari de Furiani, avait causé la mort de 19 personnes et fait plus de 2 300 blessés. 

Nous nous félicitons de l’adoption de ce texte au Sénat, porté depuis plusieurs années de façon transpartisane, afin d’honorer la mémoire des victimes et familles de victimes et de reconnaître le caractère national de ce drame. 

Pour Paulu Santu Parrigi, sénateur de la Haute-Corse ce texte, “c’est le fruit d’un combat, celui du collectif des familles de victimes, qui depuis 30 ans lutte contre l’escalade de l’oubli, en dépit des déceptions, des promesses non tenues, des hésitations de la ligue du football professionnel”. 

Ce texte est également l’occasion de condamner les dérives du sport-business. Les vies humaines valent plus que la recherche constante du profit.


Pour Thomas Dossus, sénateur du Rhône et rapporteur  “Alors que nous allons bientôt commémorer les 30 ans de ce drame national, l’adoption de cette proposition de loi constitue le moyen de rappeler solennellement notre attachement aux valeurs du sport et la nécessité de préserver ces valeurs toujours menacées. ”.

La loi a été promulguée le 20 octobre 2021. 

Partager la publication

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Actualités
du groupe
GEST

l'actu en vidéo

suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Ne manquez pas notre newsletter pour suivre toute l'actualité du groupe Écologiste-Solidarité & Territoires !